Comment parfaire son allemand avec des pièces de théâtre allemandes ?



Où qu’on aille, la langue parlée est non seulement, le meilleur outil de communication pour un bon début de tout type de collaboration, mais aussi la meilleure identité culturelle d’un pays. Cependant, savez-vous que même si vous n’êtes pas d’origine allemande, plusieurs moyens sont disponibles pour apprendre ou améliorer votre façon de vous exprimer dans cette langue ? Les pièces de théâtre allemand sont par exemple un moyen parmi tant d’autres. Lisez cet article pour en savoir plus.

Les pièces de théâtre : un outil pédagogique pour parfaire son allemand

Les pièces de théâtre allemandes, en dehors du fait de véhiculer un message particulier ou d’amuser la galerie, constituent un vrai outil didactique permettant à tous ceux qui désirent, d’apprendre ou de parfaire leur manière de s’exprimer dans cette langue. Une pièce de théâtre à la base, comme le souhaitaient les auteurs de pièce de théâtre allemand d’alors, devrait être un outil de travail pour les personnages qui y participent. Ils ont l’obligation d’être assez malléables afin de jouer à perfection le rôle du personnage incarné. Ces derniers sont censés bien maîtriser leurs textes avec une bonne précision dans l’articulation des mots, le style d’expression et même le registre de langage requis. Le rôle de personnage de théâtre requiert alors comme aptitudes, un vrai travail de mémoire et dans ce cas-ci, une bonne maîtrise de la langue allemande. Ainsi, il est quasiment impossible de disposer de ces aptitudes, sans posséder le minimum requis en matière de conjugaison des verbes et de bien d’autres notions. En résumé, dans les pièces théâtrales, une panoplie de performances techniques est recherchée chez le personnage qui n’est personne d’autre qu’un apprenant ou du moins, un perfectionniste de l’allemand parlé et écrit.

Quelques critères de perfectionnement de l’allemand à travers les pièces de théâtre

Lors des activités théâtrales, plus précisément en milieu scolaire ou professionnel, un ensemble de critères propres à l’art dramatique est utilisé pour permettre aux apprenants de la langue de Goethe, de s’épanouir à travers les pièces théâtrales, mais d’affiner aussi leurs styles communicationnel et rédactionnel. Il s’agit entre autres de la prononciation, la diction, le vocabulaire, ce qui n’est possible que par la maîtrise de certaines notions ou structures dont les verbes irréguliers. Ces données permettent à l’enseignant ou au metteur en scène, de se focaliser sur les défauts de prononciation des apprenants, et ceci de façon individuelle après les avoir écoutés. Quant à la diction, il est un paramètre très important pour se faire comprendre par son interlocuteur. En ce qui concerne la sonorité, il est ici question de se faire comprendre, toujours par le biais d’une pièce de théâtre. Toutefois, il importe aussi d’inculquer au moyen du théâtre, l’accent et la durée normale des sons (prosodie) relative à l’apprentissage de l’allemand. Aussi, il est impératif de mettre l’accent sur le style lexical. Cet aspect de taille propre à tout langage parlé voudrait que l’élève enrichisse son vocabulaire sans pour autant s’en rendre compte. Il s’agit là de l’un des critères qui lui permettront de maîtriser assez vite l’allemand. Pour finir, les pièces de théâtre revêtent aussi, avant tout, un caractère culturel. Ceci s’explique par le fait de la présentation théâtrale des œuvres d’icônes du théâtre allemand, plus précisément des divers niveaux de la langue allemande.


Post en avant
Articles récents