Théâtre musical : explications et définition

Le terme de théâtre musical existe depuis des années. Comme il s’agit d’une activité artistique récente, il est souvent confondu avec l’opéra. En effet, ce concept fait également appel au chant et à la voix pour se dévoiler au public. Voilà pourquoi la plupart des gens ont du mal à l’identifier correctement sans une bonne connaissance.




Qu’est-ce qu’on entend par théâtre musical ? Qu’est-ce qui caractérise ce domaine ? Découvrez l’essentiel à savoir sur cette manière de se mettre en scène !


Le théâtre musical : c’est quoi ?

Les activités artistiques couvrent plusieurs domaines. Le théâtre musical figure parmi ce que l’on appelle l’art dramatique. Il se distingue de l’opéra ainsi que d’autres pratiques du genre sur plusieurs points.


Avec ce système, les musiciens accompagnent les comédiens sur la scène en jouant également les interprètes. Ils apparaissent ainsi durant l’acte avec leurs instruments pour mettre de l’ambiance et surplomber l’acte correspondant. Cela peut se faire avec une guitare, un violon ou un archet violoncelle, par exemple. Tout dépend du musicien.


Ainsi, le théâtre musical requiert une maitrise totale de l’art de la scène. Ceci est autant valable pour les comédiens que pour les musiciens. Ils doivent jouer leurs interprétations à la perfection pour captiver le public. L’acteur doit pouvoir jouer au rythme de la musique alors que le musicien, pour sa part, doit s’adapter aux scènes du comédien.


Dans ce cadre, le théâtre musical fait alors combiner plusieurs éléments de la scène. Il peut s’agir du théâtre classique, de l’utilisation de décors, de jeux de lumière, de costumes et d’instruments musicaux.


D’où vient le théâtre musical ?

Le théâtre musical tire ses sources de l’Antiquité grecque. À cette époque, les deux disciplines, c’est-à-dire, la musique et le théâtre sont parfaitement mélangés pour donner un résultat impressionnant. Il faut cependant attendre jusqu’à la moitié du XXe siècle pour voir son véritable triomphe.


Comme toute chose, ce concept innovant s’est fait teinté par l’âge au fil des années. En cruel manque de popularité, ce type d’art scénique a reconquis les cœurs à l’époque contemporaine. À ce moment, l’appellation de théâtre musical fut la première fois son entrée.


C’est d’ailleurs le fameux John Cage qui contribue à nouveau à son succès vers l’année 1952. Sa plus grande œuvre notable dans cette perspective reste évidemment Water music. Cela explique alors pourquoi cette pièce mythique est considérée la première œuvre de théâtre musical.


Théâtre musical : qu’est-ce qui le caractérise ?

Bien entendu, il est évident que la participation des musiciens dans le théâtre musical en fait sa véritable particularité. Durant l’acte, ces artistes jouent avec leurs instruments respectifs tout en faisant leurs interprétations. Autrement dit, ces derniers contribuent alors réellement à la pièce avec des gestes et des mises en scène.

Cela nécessite toutefois du travail et beaucoup de talent. Voici d’ailleurs quelques éléments importants notables dans ce sens.

Le corps et la musique ne doivent faire qu'un élément. Le comédien a un grand avantage par rapport au musicien dans le théâtre musical. Les formations théâtrales du monde d’entier proposent un travail corporel aux interprètes. Ce qui n’est pas le cas des musiciens. Pour leur part, ils bénéficient généralement seulement de cours de musique. Cependant, pour réussir un bon théâtre musical, ces derniers doivent apprendre l’art de la scène convenablement.

La convergence de la parole et de la musique

La parole permet à tout à chacun de s’exprimer. Cela aide à transmettre ses pensées ou ses ressentis aux autres. Cette forme de communication verbale est très utilisée dans le théâtre. Il faut donc bien l’exploiter pour assurer à captiver le public. Une formation adaptée peut donc être nécessaire dans cette perspective. Cela reste valable également pour l’art de la musique. Tout doit pouvoir synchroniser et s’harmoniser pour atteindre l’objectif attendu.


La coopération incontournable entre artistes

Même si dans ce type de théâtre, la musique est primordiale, il ne faut pas négliger la parole. C’est pourquoi les musiciens et les interprètes doivent trouver leur propre langage dans cette voie. En effet, tout doit être cohérent sur scène. Aucune erreur de la part de l’un ou de l’autre n’est autorisée. De ce fait, le théâtre musical impose alors un travail d’équipe sérieux et une coopération harmonieuse entre les comédiens et les musiciens. Le but étant d’offrir la meilleure interprétation possible au spectateur.


L’entrée en scène des musiciens

Contrairement au théâtre classique, les musiciens dans ce type d’art de scène doivent désormais se mettre sous les projecteurs. Leurs rôles ne se restreignent pas à jouer leurs instruments au fond de la salle. Cette fois-ci, ils interviennent réellement dans la pièce avec des gestes bien pensés et des expressions détaillées. Ils font entièrement partie de la scène pour chaque acte et ne sont plus de simples figurants. Une bonne formation d’art dramatique est alors recommandée pour assurer ce travail.

15 vues
Post en avant
Articles récents
Archive
Recherche par tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square