7 astuces pour écrire une pièce de théâtre

L’écriture d’une pièce de théâtre est un travail complexe. Créer des œuvres théâtrales comme Shakespeare, Molière ou Corneille requiert la maitrise de certaines règles spécifiques. Pour y arriver, il est possible de se former auprès d’une école d’art adaptée.




Faire appel à un enseignant comédien s’avère également une bonne solution dans cette voie. Toutefois, au-delà de l’apprentissage, il faut aussi de l’imagination et de l’originalité pour se démarquer. Découvrez 7 astuces pour écrire une pièce de théâtre originale qui peut cartonner !

1.) Connaître les bases de l’écriture théâtrale

Avant toute chose, il est important de maitriser les structures d’un texte de théâtre. Cette œuvre doit normalement contenir les éléments suivants :

  • Titre de la pièce ;

  • Personnages ;

  • Script ;

  • Monologue ;

  • Réplique ;

  • Didascalie ;

  • Actes ;

  • Scènes.

2.) Définir son genre théâtral

Avant d’écrire une pièce de théâtre, l’auteur doit savoir quel style théâtral il veut créer. Cela permet d’orienter ses idées et son imagination. Voici quelques exemples :

  • Comédie : très appréciée, cette déclinaison nécessite un bon sens de l’humour facile à saisir avec une bonne chute.

  • Dramatique : met au cœur de l’œuvre une histoire dramatique centrée sur un ou plusieurs personnages.

  • Commedia dell’arte : se caractérise sur l’improvisation des acteurs avec des scènes ingénieuses, naïves, rusées et aussi surprenantes.

  • Satirique : met en avant un dialogue ou une histoire basée sur la moquerie ou la caricature d’un sujet bien défini.

  • Poétique : concerne des scènes tragiques accompagnées d’épopée, d’imitation et d’autres influences particulières.

3.) Définir le cadre théâtral

Une pièce de théâtre ne s’écrit pas à la hâte. L’auteur doit penser à tout avant d’écrire son œuvre. Cela concerne l’environnement dans lequel va se dérouler l’histoire. Plusieurs endroits comme la maison, le lieu de travail ou un lieu public peuvent être adoptés. Pour aller plus loin, l’écrivain peut aussi faire place à l’imagination pour décrire l’univers de son œuvre.


Dans la plupart des cas, les auteurs de pièces de théâtre s’inspirent de la vie quotidienne. Cela permet de mieux orienter le public et pour ne pas les perdre dans la scène. Il arrive toutefois que d’autres artistes misent sur l’abstrait et l’incompréhensible pour décrire une histoire. Évidemment, cela requiert de la maitrise et un excellent talent d’auteur.


4.) Bien présenter son œuvre théâtrale

Écrire une pièce de théâtre demande le respect de certains points cruciaux. Il faut savoir :

  • Créer une structure cohérente : dans la plupart des cas, une œuvre théâtrale doit suivre une structure linéale (introduction, élément déclencheur, dénouement).

  • Définir des détails scénographiques concrets : l’auteur doit bien présenter chaque élément qui apparaît dans la scène.

  • Écrire un dialogue clair : dans une pièce de théâtre, ces textes sont souvent mis entre des guillemets et disposer de manière à présenter le personnage qui parle.

  • Présenter correctement l’action du personnage : ce travail nécessite une certaine base de l’écriture littéraire.

5.) Travailler les personnages de la pièce de théâtre

Une œuvre théâtrale réussie dépend en grande partie des traits de caractère des personnages. C’est pourquoi l’auteur doit bien les développer pour chaque comédien. Pour ce faire, il est conseillé de créer une fiche de chaque protagoniste. Ce petit document doit contenir les informations principales de chaque individu.

Autrement dit :

  • Chaque style de langage ;

  • Les différentes personnalités des acteurs ;

  • Les liens éventuels entre chaque personnage ;

  • Les costumes des comédiens et le décor de leurs scènes.

6.) Structurer son œuvre théâtrale

Pour écrire une pièce de théâtre dans la règle de l’art, il faut savoir se reposer sur un scénario logique et compréhensible. Pour y arriver, il est important d’établir un plan pour l’œuvre. Cela permet non seulement de situer chronologiquement la scène, mais aussi d’en tirer le bout. Ainsi, peu importe le style choisi, la pièce doit comprendre :

  • L’exposition ou l’énonciation : il s’agit de la scène de présentation des différents personnages de la pièce.

  • Les péripéties : elles représentent les différents obstacles auxquels doivent faire face les personnages.

  • Le dénouement : c’est le fin mot de l’histoire qui annonce la fin de la pièce.

7.) Ecrire une pièce de théâtre nécessite une relecture

Le but d’une pièce de théâtre est de divertir son public. Il est important de trouver le bon temps et la manière idéale de transporter l’attention des spectateurs. Dans cette optique, il est vivement conseillé de relire son œuvre pour trouver les éventuelles lacunes. Cela peut être un personnage mal travaillé, un décor non adapté ou une histoire non captivante. Une fois identifié, l’auteur peut ainsi procéder aux ajustements nécessaires de sa pièce.

Il est aussi recommandé de faire valider l’œuvre théâtrale auprès d’autres personnes. Cela permet d’avoir une vision objective de la pièce.


Post en avant
Articles récents
Archive
Recherche par tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square